La photo aérienne consiste à stabiliser un aérostat, composé d’un ballon de 2,30 m de diamètre et d’une nacelle avec un appareil photo numérique, permettant de réaliser des photographies aériennes entre 16 et 152m. Les prises de vues aériennes sont réalisées à différentes altitudes, en un ou plusieurs points d’élévation, et le cas échéant avec des focales variées, permettant d’obtenir des photos très particulières.

Peut-on réaliser des vues panoramiques aériennes ?

Les prises de vues adjacentes permettront par leur assemblage de réaliser une vue panoramique en juxtaposant des images, le champs de vision s’élargit. La réalisation d’un panoramique aérien demande un traitement spécifique et occasionne un supplément tarifaire.

Quels appareils photos sont utilisés par MEROPS Photo ?

En altitude, c’est le Canon 600D avec un objectif 15-85mm le plus souvent. Au sol, les photos sont réalisées avec un Canon 7D couplé avec différents objectifs suivant les besoins.

Quel est le gaz utilisé pour gonfler le ballon ?

Le gaz utilisé est l’hélium. Son étymologie provient du grec Hélios (Ἥλιος / Hếlios), le Soleil, ce gaz ayant été observé pour la première fois dans le spectre solaire.

Y a-t-il un risque à utiliser de l’hélium ?

L’hélium est un gaz inodore, incolore et non explosif. Comme il est presque 7 fois plus léger que l’air, il permet de gonfler le ballon pour emporter sa charge dans le ciel, 1 m³ d’hélium soulève environ 1kg.

Documents nécessaires?

MEROPS Photo possède les autorisations de l’aviation civile pour réaliser ses reportages. Chaque année, un renouvellement de ces autorisations est réalisé. Une information des reportages est faite auprès des tours de contrôle aérien en fonction du lieu.

Les matériaux requis pour l’enveloppe

Fabriquée en PVC, matière qui allie résistance et élasticité, elle combine tous les avantages
d’une utilisation prolongée sur le terrain et une sécurité maximale.